OVH lance son offre de Datacenters virtuels « on demand »

June 16, 2016
OVH lance son offre de Datacenters virtuels « on demand »

Le secteur du cloud – un mode de consommation de ressources IT à la demande – est en pleine expansion, il a séduit la quasi-totalité des entreprises en quelques années, notamment grâce au caractère rapide et évolutif des infrastructures. Mais les entreprises, pour améliorer leur compétitivité et capacité d’innovation, ont encore besoin d’optimiser leurs coûts de ressources IT tout en gagnant en agilité, performance et flexibilité.

Dans cette optique et grâce à un partenariat stratégique avec VMware, OVH lance aujourd’hui une offre de datacenter virtuel intelligent entièrement dédié et automatisé. Il devient ainsi l’un des tout premiers fournisseurs de cloud à proposer des datacenters virtuels « on demand ».

Spécialiste du cloud et des infrastructures numériques,  OVH souhaite offrir à ses clients des environnements avec lesquels ils pourront avoir la main de bout en bout : des instances et leur orchestration, au réseau et la sécurité, en passant par le stockage.

OVH propose aujourd’hui un cloud « public », c’est-à-dire des infrastructures partagées entre tous les clients ainsi qu’un cloud « dédié », avec des serveurs réservés à un client spécifique : OVH Dedicated Cloud

L’argument ici est de taille pour les frileux de l’externalisation, ces structures qui ne sont pas encore prêtes à transférer leur informatique à l’extérieur de leurs murs : c’est-à-dire la majorité des entreprises du marché.

Ce cloud dédié offre en effet de nombreux avantages, à commencer par des garanties supplémentaires en matière de sécurité, dans une époque où les cyber menaces sont au cœur des préoccupations des entreprises.

Ainsi le Dedicated Cloud OVH, avec l’implémentation de la solution de « Software Defined Network »  NSX développée par VMware, permettra aux responsables d’infrastructure de déployer en quelques clics toutes les briques réseaux nécessaires à la construction de leurs plateformes (Firewall, LoadBalancer, réseaux privés, etc.). Mais surtout de définir leur politique de sécurité très simplement et directement depuis leur console vSphere. “Les clients peuvent désormais activer NSX, directement depuis leur espace client, configurer et faire évoluer leur réseau en totale autonomie, en déployant pare-feu, répartiteurs de charge ou réseaux privés“, souligne Miroslaw Klaba, vice-président R&D d’OVH.

Enfin, le cloud dédié répond aussi aux besoins en performances qui ne cessent d’évoluer et deviennent critiques pour les entreprises dont l’activité nécessite des accès en lecture et écriture élevés avec un minimum de latence. Les Datastores disponibles peuvent montrer leurs limites pour les requêtes massives, notamment pour les très grosses bases de données.

« C’est un partenariat win-win-win » s’est félicité Laurent Allard, directeur général d’OVH durant la conférence presse de cette annonce.  En s’associant avec VMware pour cette nouvelle offre, OVH affirme sa volonté d’innover et de monter en gamme tout en gardant des prix compétitifs afin de mieux rivaliser avec ses concurrents.


 
Related Posts
 

VMware participera de nouveau aux Assises de la Sécurité 2018 …

Read More

Par Ghaleb Zekri, expert sécurité VMware EMEA

  Les entreprises ont …

Read More

Par Alexandre Berthier, Business Solution Strategist , VMware

La blockchain a …

Read More

Par le Professeur Feng Li, docteur, FBAM, responsable de la gestion …

Read More

 
 
Blog Archive