Les enseignements de 2017 vont profiter à 2018

January 26, 2018
Les enseignements de 2017 vont profiter à 2018

Chronique de Sylvain Cazard, Vice-Président VMware France

Le moral des français à la hausse. Emportée dans une spirale de bonnes nouvelles depuis septembre 2017, la France a retrouvé un esprit conquérant. Sur tous les fronts un vent d’optimisme s’est remis à soufflé. La marque « France » a retrouvé de son attractivité à l’image de Paris qui a été classée troisième par le cabinet AT Kearney. La capitale se montre ambitieuse et moderne. Elle montre la voie avec le « Grand Paris » vers une ville qui sera connectée et intelligente. Le sport est également un bon indicateur du moral des français. Jeux Olympiques en 2024, championnat du monde de rugby en 2023, Teddy Riner champion du monde pour la dixième fois, l’équipe féminine de Handball championne du monde contre la Norvège…. La France a retrouvé l’esprit de la gagne à tel point que le journal The Economist n’a pas hésité à nommer la France pays de l’année 2017 !! Une euphorie qui tombe à point nommé pour profiter de la reprise économique européenne. La croissance de l’économie française devrait atteindre 1,9% en 2017 et se poursuivre début 2018. Les grandes entreprises ont pour la plupart entamé leur mutation numérique et commencent à être mieux armées pour affronter la menace des géants du web. Notre pays foisonnent de start-up innovantes qui s’illustrent chaque année au CES de Las Vegas par leur nombre et leur qualité. Un climat favorable sur lequel on doit capitaliser.

L’économie numérique confrontée à son succès. L’embellie sera d’autant plus durable que nous aurons su renforcer la confiance envers le numérique. L’année 2017 doit nous servir d’avertissement. Les nombreuses cyberattaques, les tentatives de manipulation du net lors d’élections, les fake news sur les réseaux sociaux, l‘utilisation abusive de nos données personnelles sont autant d’alertes qui doivent nous forcer à plus de vigilance et d’anticipation. Après l’adoption des technologies il s’agira de s’interroger sur la place de l’humain dans cette société devenue numérique. 2018 devra apporter des réponses sur la cyber sécurité, la protection de la vie privée et l’évolution des emplois face à l’intelligence artificielle en trouvant le juste équilibre entre réglementations et développement économique. La réglementation sur les données personnelles (RGPD) sera effective en mai 2018 et d’autres devraient suivre sur l’intelligence artificielle et les crypto monnaies. La CNIL réfléchit à la manière d’intégrer de l’éthique dans l’intelligence artificielle et devant la croissance de la valeur du bitcoin, et des appétits que cela suscite, la France a demandé au G20 d’envisager une régulation. Les inquiétudes légitimes ne doivent pas masquer les nombreuses opportunités et souhaitons que des missions, telles que celles confiées à Cedric Villani sur l’intelligence artificielle, portent leurs fruits.

2017 une année charnière pour VMware. Tout au long de ces dernières années nous avons posé patiemment les fondations d’infrastructures IT adaptées au Numérique. Désormais toutes les composantes d’infrastructures peuvent se définir par logiciel (Software Defined) y compris le réseau WAN suite au rachat en décembre 2017 de l’expert du SD WAN VeloCloud. Nous nous sommes appuyés sur ces fondations pour offrir des plateformes dans la gestion du cloud (CMP) et dans le domaine des objets connectés. Notre plateforme de gestion de cloud a étendu son rôle à toutes les étapes qui ponctuent le cycle de vie des applications dans un esprit DevOps. Annoncé en mai 2017 notre plateforme IoT (VMware Pulse IoT) permettra de connecter, de manière simple et sécurisée, une multitude d’objets aux réseaux de l’entreprise et d’amener les bonnes données jusqu’aux datacenters.  Pour simplifier l’usage du cloud hybride et en faire un véritable facteur d’innovation  nous avons noué plusieurs partenariats en 2017 avec de grands acteurs du cloud public. Le poids des applications dans l’économie impose également de reconsidérer la sécurité en se concentrant sur les applications plutôt que sur les menaces. Dans cette optique nous avons renforcer notre offre de sécurité avec l’annonce de AppDefense en aout 2017. C’est également un signal fort de l’engagement de VMware dans le domaine de sécurité.

Plateformes et intelligence artificielle pour 2018.  Avec les dizaines de milliards d’objets connectés que l’on nous promet, une partie importante de la puissance informatique échappera aux datacenters pour se situer au plus près des systèmes d’objets connectés. Le phénomène du « edge computing » va se confirmer sur 2018 et renforcera le rôle des plateformes IoT. Elles seront incontournables pour coordonner et fédérer de larges et nombreux écosystèmes qui se complètent pour enrichir les solutions. Impossible pour un acteur de tout maitriser seul. Tout doit être mis en œuvre pour faciliter la collaboration des multiples acteurs. En 2018 l’intelligence artificielle ne sera pas l’apanage des applications métiers et va gagner du terrain dans les infrastructures IT. Un recours accru aux techniques de machines learning apportera l’autonomie et la proactivité indispensables pour augmenter la disponibilité des applications et augmenter la sécurité. VMware utilise déjà le machine learning pour certains de ses outils d’automatisation (vRealize) et de sécurité (AppDefense) et cette tendance devrait se généraliser.

Toutes les planètes semblent s’aligner pour nous promettre une année 2018 fructueuse, reste à nous mettre au travail en industrialisant ce que nous avons commencé à mettre en place et en continuant à innover avec enthousiasme.


 
Related Posts
 

Par Sylvain Cazard, Vice President EMEA, Software Defined Datacenter, Networking …

Read More

« À l’heure du numérique, les banques doivent proposer des expériences …

Read More

VMworld 2018 Europe est LA destination par excellence pour les …

Read More

L’innovation est un critère de réussite pour les entreprises, tout …

Read More

 
 
Blog Archive