Le secteur de l’événementiel dopé par la 5G

June 12, 2017
Le secteur de l’événementiel dopé par la 5G

Par Mado Bourgoin, Directrice Technique France, VMware

À ce jour, les grands événements sportifs, les concerts et autres festivals créent souvent des dilemmes pour les fournisseurs de services de communication (CSP) du monde entier. Le volume considérable de téléphones mobiles sollicitant leurs antennes rend parfois temporairement impossible l’envoi de SMS, de photos ou de publications sur les médias sociaux, et ce jusqu’à dispersion des foules.

Fort heureusement, cette époque est presque révolue. À l’issue de la prochaine transition numérique, il sera possible avec la 5G d’atteindre des débits de 10 000 Mbps, soit bien plus que les 1 000 Mbps de la 4G. Dans cette optique, l’adoption d’une plate-forme software-defined associée à des capacités de virtualisation des fonctions réseau (NFV) devrait permettre aux opérateurs d’accroître leur agilité et de proposer les débits capables de prendre en charge 7 milliards d’utilisateurs Internet sur quelque 60 milliards d’appareils.

La virtualisation des fonctions réseau (NFV) est d’ores et déjà un thème prépondérant chez les responsables stratégiques et les architectes réseau des CSP. Il ne fait d’ailleurs plus aucun doute que la transformation du secteur des télécommunications passera par la généralisation de tels environnements ; désormais, la question est plutôt de savoir comment et quand ce changement aura lieu. Pour bon nombre de CSP, la NFV est précisément le chaînon manquant pour migrer une fonction réseau d’un cadre propriétaire et typiquement verrouillé à un Cloud software-defined. Grâce à elle, les réseaux 5G pourront s’optimiser automatiquement en fonction du service fourni, et augmenter le trafic pris en charge sans que cela ne provoque de hausse des coûts.

Avec la 5G, le secteur de l’événementiel va changer pour toujours. Pour la première fois, il sera possible de bénéficier d’informations provenant des dispositifs connectés aux athlètes, de profiter de stades intelligents et d’expériences immersives. Imaginez, par exemple, que vous puissiez accéder en temps réel à des données sur des athlètes ou visionner immédiatement des ralentis, tout cela depuis un smartphone et dans l’enceinte du stade. Et si vous pouviez même regarder un match depuis l’endroit de votre choix sur le terrain ? Telles sont les possibilités qui semblent nous être promises, et qui devraient révolutionner les événements sportifs. Mais d’autres applications tout aussi innovantes et immersives s’offrent à nous :

Des expériences de réalité virtuelle en 3D

Avec l’avènement de la 5G, les fournisseurs de services de contenu et l’industrie des médias et du divertissement pourront proposer des expériences illimitées à leurs clients. Le coût des technologies de réalité virtuelle (Virtual Reality – VR) ne sera plus prohibitif grâce aux charges utiles importantes issues de caméras « autonomes ». De gigantesques flux vidéo pourront ainsi être transmis à un coût largement inférieur. Le problème de la réception de signal à l’intérieur de bâtiments deviendra obsolète, ce qui rend les expériences de VR accessibles à tous.

La réalité virtuelle peut, par exemple, littéralement transformer la façon dont nous regardons des événements sportifs en direct. Les consommateurs auront la possibilité de profiter de prises de vue en immersion totale (à 360 degrés) issues de caméras situées au niveau du terrain, ou même de se retrouver eux-mêmes momentanément sur le terrain. Contenu en 4K (ultra HD), accès à la réalité virtuelle sur des appareils mobiles, diffusion de flux en HD sur les médias sociaux… La 5G a de quoi faire rêver.

Internet des Objets et cybersécurité

Naturellement, la 5G va au-delà d’une simple amélioration de l’expérience de visualisation. Les organisateurs d’événements y ont bien plus à gagner. Elle facilitera l’avènement de l’Internet des Objets (Internet of Things – IoT), et pourra même aider à optimiser la gestion des identités – un élément clé des stratégies de sécurité. Les entreprises auront toujours besoin de savoir qui est présent à quel événement. La combinaison de la 5G à l’IOT y contribuera nettement.

Dans le même temps, les volumes considérables de données transmises via réseaux cellulaires et d’appareils connectés augmentent les surfaces d’attaque au niveau des appareils eux-mêmes et des infrastructures. Dans le cas de grands événements mondiaux, cela pourrait avoir des conséquences désastreuses. Cependant, la micro-segmentation peut aider à assurer la sécurité des athlètes, des arbitres, des journalistes et des fans. Grâce à la 5G, les organisations nécessitant des réseaux plus sécurisés et des débits plus rapides pourront étendre leurs stratégies en matière d’Internet des objets.

Un avenir dopé par la 5G

Avec l’avènement de l’« écosystème connecté » où les accessoires, véhicules et autres capteurs sont tous connectés à Internet, l’association de la 5G à une infrastructure hyperconvergée, le Cloud Computing et la NFV donneront naissance à une variété de modèles économiques innovants.

Le développement de véhicules autonomes à l’aide d’un réseau rapide, omniprésent et stable pour un parcours sécurisé va s’accélérer.

Les jeux olympiques de Tokyo nous offriront un premier aperçu du rôle de la 5G dans l’avenir, mais il apparaît déjà clairement que le potentiel de cette technologie est virtuellement infini. Pour Pat Gelsinger, l’événement devrait servir de banc d’essai à la 5G. Les visiteurs pourraient bien aussi découvrir à cette occasion ce que leur réserve le monde de demain.

Crédit image Fotolia / Natalia Merzlyakova


 
Related Posts
 

VMware vient à votre rencontre du 14 novembre au 7 …

Read More

Nous avons le grand plaisir d’annoncer l’arrivée de VMware vCloud Director 9.0, deuxième …

Read More

En tant que directeur de la technologie au niveau global …

Read More

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée du programme …

Read More

 
 
Blog Archive