La cybersecurité fait son entrée au Comex

July 6, 2017
La cybersecurité fait son entrée au Comex

Chronique de Sylvain Cazard, Vice-Président de VMware en France

Les récentes cyberattaques ont souligné la vulnérabilité de notre monde numérique et la portée mondiale des attaques. Rien ne sert de se doter des plus beaux outils numériques si la cybersécurité n’est pas à la hauteur des enjeux. La cybersécurité doit devenir la priorité des entreprises et des états. C’est réellement devenu un sujet de comité exécutif !

Voici de quoi alimenter nos réflexions en attendant de parler de nos solutions à l’occasion du VMworld Europe à Barcelone en septembre.

Notre dépendance aux technologies attise la convoitise des hackers. Le numérique est une vague de fond qui balaye toute notre société obligeant entreprises et institutions à se réinventer en adoptant les nouvelles technologiques. Par la même occasion cette transformation crée une dépendance sans précédent à la technologie qui continuera à s’amplifier avec le temps. Les hackers ont bien vu le profit qu’ils pouvaient en tirer en exploitant la moindre vulnérabilité. La récente attaque Wannacry de type ransomware a touché 150 pays et causé 1 milliard de dollars? de dégâts. Cela ne peut que nous alerter sur l’attention à apporter à la cybersecurité (lire Use a Zero Trust Approach to Protect Against WannaCry). La société numérique qui est en train de se construire est un univers connecté et communiquant qui devient par la même une cible privilégiée pour les cyberattaques.

Les menaces se sont déplacées dans le « cyberespace ». Les virus et les logiciels malveillants sont les nouvelles armes du 21eme siècle. L’enjeu est considérable : des cybercriminels peuvent faire chanter des entreprises, des états peuvent se livrer des cyberguerres en paralysant les fonctions vitales d’un pays et des cyberterroristes s’illustrent tristement en utilisant les dernières technologies. La prolifération des objets connectés accentue le risque. On a déjà constaté de nombreux détournement d’objets connectés, comme des caméras de vidéo surveillances, pour  créer une suractivité provoquant l’effondrement des systèmes. A l’heure où les véhicules et les transports s’apprêtent à devenir autonomes, il est urgent de pouvoir garantir que les systèmes de contrôles ne pourront pas être piratés. L’économie numériques repose sur la valeur et la confidentialité des données et doit pouvoir résister à tous les types de menaces (ransomware, vol de données, attaques de déni de services, etc…).

La cybersécurité doit être une priorité absolue. On ne peut pas transiger avec la cybersécurité, elle doit être une priorité absolue si on veut protéger notre économie, notre démocratie et ne pas remettre en cause le modèle de société qui est en train de naitre. L’époque où l’on pouvait concentrer ses efforts sur la forteresse que constituait le centre informatique est révolue. La mobilité, l’internet des objets et le bring your own device (BYoD) sont autant de brèches potentielles dans la sécurité. Il faut repenser la sécurité pour qu’elle offre une garantie adaptée sans freiner pour autant la mise en place de nouveaux usages et de nouveaux services par des exigences trop contraignantes.  Nous devons inculquer la culture de la sécurité au niveau de la conception (« security by design »), des méthodes et des pratiques et la mettre en œuvre avec des outils adaptés et évolutifs.

En complément du comportement des utilisateurs, il est aussi essentiel de mettre en place une infrastructure informatique qui limite au maximum l’impact de l’attaque.

VMware, par son approche innovante qui s’étend du terminal et de l’utilisateur jusqu’au cœur du Datacenter, permet de mettre en place cette infrastructure « secure by design » : une infrastructure sécurisée en profondeur, adaptative, et qui préserve l’agilité business de l’entreprise.

L’ingéniosité des hackers n’aura de cesse de tester les limites de la cybersécurité. C’est une course sans fin que se livrent les experts en cybersécurité et les cybercriminels. Aucune pause n’est permise et la vigilance doit être constante. Pour en parler rejoignez-nous à VMworld Europe à Barcelone du 11 au 14 septembre 2017.


 
Related Posts
 

Chronique de Sylvain Cazard, Vice-Président de VMware en France

On ne …

Read More

VMware vient à la rencontre des professionnels de l’informatique, clients …

Read More

Nous avons le grand plaisir d’annoncer l’arrivée de VMware vCloud Director 9.0, deuxième …

Read More

En tant que directeur de la technologie au niveau global …

Read More

 
 
Blog Archive