Intelligence artificielle: les français nous donnent leur sentiment

December 13, 2017
Intelligence artificielle: les français nous donnent leur sentiment

VMware a mené l’enquête avec Opinionway pour connaitre le sentiment des français sur l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé, de la banque, de l’automobile et du service client, et en voici les chiffres clés :

    • 66% des Français déclarent que des services entièrement automatisés nuisent à la sécurité de leurs infos personnelles (77% chez les plus de 65 ans).
    • 38% des Français auraient confiance en une consultation avec un professionnel de santé par vidéo, alors qu’ils sont 27% à déclarer que l’intervention de l’intelligence artificielle dans ce domaine rendraient les soins moins conviviaux.
    • Pour 22% d’entre eux il serait plus difficile de partager des renseignements médicaux personnels avec une machine qu’avec un être humain
    • 26% des jeunes de moins de 35 ans estiment avoir déjà interagi avec un chatbot contre 17% en moyenne.
    • 39% déplorent le risque d’augmentation de compromission de leurs données financières liés à l’usage de l’intelligence dans les services bancaires. Seules 10% des personnes estiment qu’elle leur permettra de prendre de meilleures décisions d’investissements.
    • 61% des Français pourraient changer d’enseigne si leur première expérience avec un chatbot n’était pas satisfaisant
    • Seulement 43% des Français utiliseraient un véhicule capable de se déplacer sans intervention humaine
    • Retrouver l’ensemble des résultats de l’étude ICI.

Alors qu’elle est en passe de devenir l’alpha et l’oméga de toute innovation, l’intelligence artificielle est loin de faire l’unanimité auprès des Français. Même s’ils y voient une façon de répondre à leur exigence d’hyper-disponibilité, les Français restent prudents voire préoccupés par le concept et l’impact de l’intelligence artificielle dans leur quotidien.

Pourtant l’IA n’est pas de la science-fiction mais une réalité souvent invisible et qui peut s’étendre à tous les niveaux de l’entreprise et de plus en plus dans notre quotidien de consommateurs. Si l’intelligence artificielle existait déjà depuis plusieurs décennies, l’afflux de données exponentiel pouvant être traité, analysé d’une manière beaucoup poussée et élaborée qu’avant a permis son décollage.

L’automatisation, la dématérialisation des services via l’IA répondent aux exigences d’hyper-disponibilité des consommateurs. Elle y est bénéfique dans tous les secteurs d’activités. Elle peut améliorer la santé et la prise en charge des patients, accélérer l’activité des entreprises, amplifier leur performance et efficacité ou même créer les villes intelligentes de demain.

Cependant, elle suscite toujours une crainte vis-à-vis de la sécurité de leurs données personnelles comme le démontre cette étude. Nous touchons là du doigt une problématique majeure pour les acteurs de l’IA. L’IA au même titre que l’internet des objets par exemple ne pourra et ne peut exister de façon pérenne sans un socle technologique capable de soutenir la gestion et l’analyse des données de façon sécurisée.

 

Méthodologie

L’étude d’OpinionWay pour VMware, leader mondial des infrastructures Cloud et de la mobilité d’entreprise a été réalisée entre le 24 et le 26 mai 2017 auprès d’un échantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).

 


 
Related Posts
 

Garry et Rory sont de nouveau sur la route pour …

Read More

Quels avantages et bénéfices découlent de la mise en place …

Read More

L’intelligence artificielle est sur toutes les lèvres. Son arrivée aujourd’hui …

Read More

Avez-vous manqué le live streaming sur cette annonce début mars …

Read More

 
 
Blog Archive