Académie de Grenoble : en route vers le cartable numérique

May 17, 2016
Académie de Grenoble : en route vers le cartable numérique

Alors que la mobilité et les innovations technologiques envahissent toutes les composantes de la société, le numérique peine encore à s’imposer dans le secteur de l’enseignement. L’arrivée du Cartable Numérique prévue pour la rentrée scolaire 2016 devrait changer la donne.  Mais est-ce que les collèges sont-ils vraiment prêts à disposer de ces outils technologiques ?

Petit rappel : Depuis plusieurs années déjà, le gouvernement a pour projet d’instaurer le numérique au sein de l’enseignement ; projet qui se traduit aujourd’hui par l’initiative du Cartable Numérique. Comme le soulignait l’étude d’IDC, le premier enjeu du plan numérique est de « repenser en profondeur la manière d’apprendre et d’enseigner […] à des enfants qui évoluent depuis leur naissance dans une société irriguée par le numérique ».

Concrètement, le projet du cartable Numérique prévoit qu’à la rentrée scolaire 2016, tous les élèves des classes de 5èmes se retrouveront équipés de tablettes. Si les objectifs pour la mise en place d’un tel projet varient, les bénéfices pédagogiques sont par contre clairement reconnus : contribuer à une nouvelle forme d’interactivité entres les professeurs et les élèves et mieux répondre aux besoins éducatifs des élèves (plus de détails dans notre précédent blog post). Le Cartable Numérique implique ainsi la création de contenus pédagogiques adaptés une gestion nouvelle du système d’information.

Cependant le déploiement du projet reste timide. Et pour cause : il ne suffit pas seulement d’être équipé en un nombre suffisant de tablettes (ce qui peut représenter déjà une certaine difficulté). Pour que le projet soit efficient, des prérequis sont nécessaires tels qu’une nouvelle électrification des collèges ou encore un meilleur débit pour le wifi. Un autre frein, et pas des moindres, reste la gestion de ces flottes de tablettes, et le besoin de sécuriser les données qui en découlent. Ainsi, le 28 avril, Najat Vallaud-Belkacemn a annoncé finalement que seuls les élèves de 25% des collèges publics seraient équipés en tablette en septembre, contre les 40% initialement prévu.

C’est pourquoi VMware propose sa solution AirWatch, afin d’aider les écoles et les universités à plonger dans la nouvelle génération d’enseignement avec des applications, des eBooks et du contenu éducatif disponibles sur les terminaux mobiles [3]. C’est le choix qu’a opéré l’Académie de Grenoble, qui a pu très rapidement mettre en phase pilote le plan numérique dans quatre de ses collèges, comme l’explique ici Laurent Le Prieur, Directeur des Systèmes d’Information de l’Académie de Grenoble. L’enjeu était d’héberger sur l’infrastructure vSan vCloud Suite de l’Académie la gestion de la totalité des flottes de tablettes, mises en place dans le cadre du plan numérique. Et Laurent Le Prieur ajoute : « Avec AirWatch, nous pilotons intégralement avec les équipes enseignantes l’offre de contenu, que ce soit des applications ou des ressources, sur ces tablettes ».


 
Related Posts
 

Chronique de Sylvain Cazard, Vice-Président de VMware en France

On ne …

Read More

VMware vient à la rencontre des professionnels de l’informatique, clients …

Read More

Nous avons le grand plaisir d’annoncer l’arrivée de VMware vCloud Director 9.0, deuxième …

Read More

En tant que directeur de la technologie au niveau global …

Read More

 
 
Blog Archive